Natacha

sound by Jbgmusic

AMIRAL GENSOUL CDT DE LA FORCE DE RAID
CA LACROIX CDT DES CT MARQUE SUR LE MOGADOR
 AMIRAL JARRY CDT MARINE ORAN
 AMIRAL GENSOUL ET SON CHEF D'ETAT MAJOR LE CV DANBE A BORD DU DUNKERQUE
ARRIVEE DU DESTROYER FOXHOOD
CV HOLLAND PLENIPOTENTIAIRE ANGLAIS
RETOUR PRECIPITE DES EQUIPAGES VERS LEURS BATIMENTS
LE DUNKERQUE ECHANGE DE SIGNAUX AVEC LE FOXHOUND
LE DUNKERQUE LES TIMONIERS VEILLENT
LE DUNKERQUE L'AMIRAL GENSOUL ET SON CEM LE CV DANBE ATTENTE SUR LE PONT
LE DUNKERQUE REMISE DE L'ULTIMATUM A L'AMIRAL GENSOUL PAR LE LV DUFAY
LE DUNKERQUE L'AMIRAL GENSOUL PREND CONNAISSANCE DE L'ULTIMATUM ANGLAIS
LE DUNKERQUE REFUS DE L'ULTIMATUM
RETOUR PRECIPITE DES EQUIPAGES VERS LEURS BATIMENTS
PORT  ORAN BASE DES SOUS- MARINS
PORT D'ORAN LE NAVIRE AUXILIAIRE LA COLOMBIE
PORTD' ORAN LE PATOUILLEUR LA TOULONNAISE
PORT D' ORAN LE PATROUILLEUR LA SETOISE
PORT D' ORAN LE SM ARIANNE
PORT D' ORAN LE SM DANAE
PORT D' ORAN LE SM DIANE
PORT D'ORAN LE SM EURYDICE
PORT D' ORAN LE TORPILLEUR BORDELAIS
PORT D'ORAN - LE TORPILLEUR LE BRESTOIS.
PORT D' ORAN LE TORPILLEUR CASQUE
PORT D' ORAN LE TORPILLEUR TRAMONT
PORT D' ORAN LE TORPILLEUR TROMBE
PORT D' ORAN LE TORPILLEUR TYPHON
AMIRAL SOMERVILLE .CDT DE LA FORCE H MARQUE SUR LE HOOD
AMIRAL SOMERVILLE
LE CUIRASSE HOOD
LE CUIRASSE HOOD EN 1930
LE CUIRASSE HOOD MAINTENANCE
LE CUIRASSE HOOD CANONS DE 380MM
L'ARK ROYAL
L'ARK ROYAL EN MER
AERONEF DE L'ARK ROYAL
L' ARK ROYAL AVIONS EN VOL
L' ARK ROYAL AVIONS SUR LE PONT
LE CUIRASSE RESOLUTION
LE CUIRASSE VALIANT
LE CUIRASSE VALIANT
LE CROISEUR ENTREPRISE
LE CROISEUR ENTREPRISE
LE CROISEUR ARETHUSA
LE DESTROYER ACTIVE
LE DESTROYER ESCORT
LE DESTROYER FAULKNOR
LE DESTROYER FEARLESS
LE DESTROYER FORESIGH
LE DESTROYER FOXHOUND
LE DESTROYER KEPPEL
LE DESTROYER LE WRESTLER
LE DESTROYER VIDETTE
LE DESTROYER VORTIGERN
LE SOUS MARIN PANDOR OU LE PROTEUS IDENTIQUES.
FORCE DE RAID AU MOUILLAGE.
 LA FORCE DE RAID VUE DU CDT TESTE
LE CUIRASSE DUNKERQUE EN 1937
 LE CUIRASSE DUNKERQUE EN MER
LE CUIRASSE DUNKERQUE VUE ETRAVE
 LE CUIRASSE DUNKERQUE TOURELLES SUR LA PLAGE AVANT
 LE CUIRASSE DUNKERQUE VUE AERIENNE
 LE CUIRASSE DUNKERQUE PLAGE AVANT
LE CUIRASSE DUNKERQUE A QUAI
 LE CUIRASSE STRASBOURG VUE DE FACE.
 LE CUIRASSE STRASBOURG
 LE CUIRASSE STRASBOURG ET SES CANONS
 LE CUIRASSE STRASBOURG TOURELLES 5 ET 7
 LE CUIRASSE STRASBOURG EXERCICES EN MER
 LE CUIRASSE BRETAGNE AVEC GRAND PAVOIS
 LE CUIRASSE BRETAGNE EN MER
 LE CUIRASSE BRETAGNE. AUTRE VUE
 LE CUIRASSE PROVENCE AU MOUILLAGE
 LE CUIRASSE PROVENCE ET DE SES TOURELLES DOUBLE DE 340MM
 LE CUIRASSE PROVENCE
 LE CDT TESTE
 LE CDT TESTE HYDRAVION A L'EAU
 LE CDT TESTE EMBARQUEMENT D'AVION
 LE CDT TESTE MORANES DANS LE HANGAR
 LE CDT TESTE VUE DU PONT
 LE CT MOGADOR
 LE CT KERSAINT
 LE CT VOLTA
LE CT VOLTA EXERCICES EN MER
 LE CT TIGRE
 LE CT TERRIBLE
 LE CT LYNX

  • 5H20. La force H de Somerville arrive au large d'Oran. Les sémaphores du Cap Falcon et les timoniers de différents bâtiments dont le Dunkerque sont alertés par des messages émis en scott émanant du Foxhound dont la teneur est sans équivoque 'Ralliez nous pour poursuivre le combat'
  • 7H. Le Foxhound demande de rentrer dans le port. Entrée refusée. En ce début de journée, Gensoul, irrité des procédés employés oppose une fin de non-recevoir au CV Holland qui désire le rencontrer.
  • Devant la jetée extérieure de 1500m, de droite à gauche, sont amarrés, le Cdt Teste, la Bretagne, le Strasbourg, la Provence et enfin le Dunkerque au pied du fort. Ces 5 bâtiments sont embossés perpendiculairement à la digue, l'étrave tournée vers la terre. Les canons tournés vers la montagne et non la mer ne pouvaient tirer qu'au dessus du fort de la colline du port en conséquence sur des objectifs non visibles.

    Ce plan de mouillage adopté tenait compte des fonds, des coups de vent, et de la possibilité de manoeuvrer rapidement en facilitant en outre la tâche des remorqueurs. En réalité, une nasse qui sera fatale à des bâtiments

    En face, les contre-torpilleurs. De droite à gauche : Le Mogador, le Terrible, le Kersaint, le Volt, le Tigre et le Lynx, alignés plus près de la terre devant le village de St André.

  • 8H à11H. Premières rencontres et vaines négociations La ronde infernale des vedettes

La vedette du Dunkerque quitte le bord. A son bord, le LV Dufay, aide de camp de l'amiral Gensoul , qui signifie au Foxhound le refus de le voir entrer dans le port. La vedette du CV Holland, émissaire britannique, ancien attaché naval à Paris, vient à sa rencontre, é autres émissaires sont à bord : les LTS Commanders : Spearman et Davies. A l'intérieur du barrage, Holland veut remettre un pli directement à Gensoul. Refus de Gensoul, le pli est donné à Dufay.

  • 9H30 Gensoul prend connaissance de l'ultimatum de Churchill

- Appareiller et Rallier les Anglais pour combattre l'ennemi en commun - Rallier avec équipages réduits, sous notre contrôle , les ports anglais où les bâtiments seront laissés sur place et les équipages rapatriés en France. - Appareiller vers les Antilles avec équipages réduits sous escorte de la Royal Navy. En cas de refus, je vous somme de couler vos bâtiments dans les 6 heures. Si aucune proposition n'est acceptée, ordre est donné à la Royal Navy d'employer la force pour empêcher vos bâtiments de tomber aux mains de l'ennemi.

    • 10H00

Ordre est donné d'allumer les feux sur les bâtiments de la force de Raid. Les équipages, à terre, regagnent précipitamment leurs bords. Les marins s'interrogent.

    • 10H10

Nouvelle rencontre. Holland retrouve Dufay dans la chambre de la vedette du Dunkerque. Les pourparlers se poursuivent et les consignes données par Darlan sont rappelées 'En aucun cas, les bâtiments français ne seront cédés à l'Allemagne'

    • 11H00

Nouvelle rotation de la vedette du Dunkerque, à bord le CV Danbé, CEM de Gensoul et le LV Dufay. La position de la Marine Française est à nouveau confirmée mais la Royal Navy campe sur sa position. L'inquiétude gagne les équipages qui suivent ce ballet de vedettes.