Actualité : 

 Nouveau - Retrouvez l'association sur les Réseaux Sociaux : 

    • Nouveau compte Facebook du site en cliquant sur l'icône à gauche

    • Nouveau compte Twitter du site en cliquant sur l'icône à gauche

 

                Vos commentaires sont les bienvenus sur les 2 comptes

 

Articles de Presse :

BREST

Vendredi 3 juillet 2015    Le Télégramme
Article Le Télégraphe
La journée du souvenir en hommage aux 1.297 marins français morts à Mers el-Kébir, en 1940, lors d'une attaque anglaise, a eu lieu au mémorial de la pointe Saint-Mathieu, hier. Cette commémoration, organisée en partenariat avec l'association « Aux marins », était le temps fort du 75ème anniversaire de la tragédie. Une messe du souvenir était donnée à la chapelle de la pointe Saint-Mathieu, suivie d'une cérémonie officielle devant le mémorial, dédié à tous les marins morts pour la France, en présence, notamment, de |ean-Marc Todeschini, secrétaire d'État aux Anciens combattants, représentant Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et de l’attaché naval britannique, Christopher Clough, représentant l'ambasadeur de Grande-Bretagne.

 

BRETAGNE

Ouest France    Vendredi 3 juillet 2015

À la pointe Saint-Mathieu, le souvenir de Mers el-Kébir

Article Le Télégraphe
Dépôts de gerbes en hommage aux marins morts pour la France
 
Solennité et émotion étaient au rendez-vous ce jeudi, pour la commémoration du drame de Mers el-Kébir, au mémorial de la pointe Saint-Mathieu (Finistère). Il y a 75 ans, le 3 juillet 1940, les Britanniques, craignant une récupération de la flotte française par l’Allemagne nazie au lendemain de l'Armistice, détruisaient une escadre française dans le port algérien de Mers el-Kébir. 1 297 marins ont trouvé la mort, majoritairement des Bretons. « Nous leur rendons une histoire, une mémoire, presque un visage ». a déclaré Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la mémoire. Pour appuyer l'hommage rendu, des lectures de témoignages et des chants ont suivi les dépôts de gerbe.

 

Nouvelles Publications :

"From Versailles to Mers-El-Kébir", de George MELTON

publication

Présentation :

L’ouvrage de George Melton, “From Versailles to Mers-el-Kébir”, expose avec précision et une grande pertinence, fondée sur de nombreuses références d’archives, la relation parfois fructueuse mais souvent mouvementée entre les hommes d’état Britanniques et Français, ainsi qu’entre les responsables de la Marine Nationale et ceux de la Royal Navy, à l’occasion des conférences navales internationales ou dans les perceptions  divergentes à l’égard du danger d’une confrontation avec l’Allemagne ou l’Italie. Ce livre est une précieuse référence et une avancée pour tous les lecteurs désireux de comprendre la période entre les deux guerres mondiales sur le plan des relations diplomatiques et de la stratégie navale, depuis l’incroyable manque de lucidité des Appeasers, jusqu’à l’inimaginable et inutile massacre des marins Français au cours de l’affrontement fratricide de Mers-el-Kébir en juillet 1940.

Hervé GRALL, Président de l’Association des Anciens Marins et des Familles des Victimes de Mers-el-Kébir.

 

George MELTON est Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de St Andrews (Caroline du Nord). "From Versailles to Mers-El-Kébir, The Promise of Anglo-French Naval Cooperation, 1919-1940" a été édité en octobre 2015 (Naval Institute Press, USA).

 

"L'enfant de Mers-El-Kébir", de Sophie COLLIEX

publication

Résumé :

Michel ouvre la boîte et écarquille les yeux. Il n'a jamais rien vu d'aussi beau. Des crayons de couleur neufs, à pointe effilée, fleurant le bois coupé, serrés les uns contre les autres, réalisent un savant dégradé de nuances. Les crayons roulent sous les doigts de l'enfant. Il n'a jamais vu autant de couleurs de sa vie. Dans la boîte, il y en a plus que n'en contient l'arc-en-ciel. Pas une couleur semblable à une autre. Ressemblantes parfois, mais... différentes. Le cœur de Michel se dilate dans sa poitrine, à la faire éclater. Des larmes piquent ses yeux, menacent de déborder, mais il ne va pas pleurer. Papa, Moman et Tessa, qui assistent à la scène depuis la porte de la chambre en souriant, ne comprendraient pas. Ils s'imagineraient que son cadeau ne lui plaît pas. Qui sait, peut-être pourrait-on le lui reprendre ? Il referme sa boîte, la serre contre lui.

Sophie Colliex nous emmène à Mers el-Kébir, en Algérie, où ses personnages attachants traversent les épreuves de la guerre et de la construction du port militaire. Libre, insouciant, Michel parcourt avec ses amis les collines et les plages, tandis que, peu à peu, se dessine son destin. Ce roman lumineux et essentiel est aussi une ode au soleil et à la Méditerranée.

 

Auteure franco-suisse, Sophie Colliex est née en France. Enfant, elle est passionnée de lecture et écrit des histoires. Après des études littéraires, elle débute sa vie professionnelle à Paris, dans le milieu de la banque. Devenue maman, elle marque une longue pause et se consacre à ses trois enfants, avec la passion et l’énergie qui la caractérise. A son arrivée en Suisse, elle intègre le système de formation genevois et s’engage dans l’enseignement aux adultes. Aujourd’hui, elle est professeur de français langue étrangère et d’alphabétisation pour un public de personnes non francophones. Sophie est une conteuse. Elle s’intéresse aux destins humains, à ces petites histoires qui, mises bout à bout, font revivre la Grande. L'enfant de Mers el-Kébir est son premier roman.

Site officiel : http://www.sophie-colliex.com